Oct 3, 2017 in Prévention by
Prévention des addictions en entreprise : 3 clés pour y arriver !

Parfois tabou en entreprise, les addictions peuvent être la source d’un mal-être interne ou externe à celle-ci et peuvent provoquer des accidents du travail. Alors comment prévenir les conduites addictives dans son entreprise ?

L’addiction : préoccupation des entreprises

L’addiction se définit par une dépendance pouvant être liée à un produit (alcool, tabac, drogues, substances psychoactives) ou non (workaholisme). Elle se caractérise par l’incapacité répétée de contrôler un comportement et le fait de poursuivre ce comportement malgré la connaissance des effets néfastes sur la santé et la sécurité de la personne.

La prévention et la prise en charge des addictions est primordiale dans les entreprises car ces consommations peuvent être à l’origine d’accidents du travail et mettent en danger la santé et la sécurité des salariés : altération de la perception des risques, prise de risque, perte d’attention et de vigilance, mise en danger d’autrui et de soi-même…

Pour vous aiguiller dans la mise en place de cette prévention, voici trois clés qui vous aideront à vous poser les bonnes questions.

Comment prévenir les conduites addictives ?

Comprendre qui est concerné

La réponse est simple car tous les salariés sont concernés et ce à tous les postes.

Pour parvenir à prévenir les addictions, l’entreprise doit d’abord comprendre qu’il ne faut pas s’occuper uniquement de la dépendance. Il faut prendre en compte les stades précédant l’addiction et se demander :

– La consommation est-elle occasionnelle ? C’est-à-dire sans conséquence néfaste immédiate.

– La consommation de substances psychoactives est-elle responsable de dommages ? A-t-elle provoquée des problèmes de santé, accidents de travail, accidents de voiture, querelles ?

Entrer dans une démarche de prévention dans l’entreprise doit se faire de manière collective pour que chacun s’entraide et évite de tomber dans une spirale de consommation.

Analyser la situation interne et externe

L’origine des pratiques addictives peut être interne ou externe à l’entreprise. Pour analyser la situation il faut :

– Mettre en place un travail commun entre employeurs, préventeurs, représentants du personnel et Service de Santé au Travail.

– Répondre aux questions suivantes : Quelles sont les conduites addictives ? Quelles sont les conséquences de ces conduites addictives ? L’organisation de l’entreprise est-elle source de conduites addictives ? Quel est le rôle de chaque collaborateur de l’entreprise ?

Dialoguer avec ses collaborateurs

Il est indispensable de dialoguer car le sujet est sensible. L’ensemble des salariés doit comprendre l’intérêt de prévenir les addictions. Mais attention, il ne faut pas heurter vos salariés auquel cas le sujet risquerait de rester tabou pendant plusieurs années. N’hésitez pas à vous faire aider en interne par les représentants du personnel, médecin du travail, assistante sociale et en externe par la CARSAT, addictologues… En outre, des CSAPA (centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie) accueillent et accompagnent gratuitement toutes personnes souffrant de conduites addictives.

Pour accompagner les employeurs dans la gestion de la santé et de la sécurité au travail de leurs salariés, Axess Solutions Santé développe la solution MEDTRA4. Elle assure le suivi complet de l’état de santé de l’ensemble du personnel. En savoir plus…

Tags: