Déc 22, 2015 in Santé numérique by
A quoi doivent s’attendre les patients en termes de données de santé ?

Le monde informatique de la santé est aujourd’hui l’un des plus complexes. Il n’est pas rare pour un service hospitalier de devoir se connecter à différents systèmes informatiques pour accéder aux données de santé d’un patient. Cependant, à l’heure de la transformation numérique, de nouvelles technologies se développent.

Comment structurer les données de santé ?

Avant toute chose, pour que la santé numérique soit un succès, les différents services de santé doivent s’appuyer sur une base de données médicale commune.

Le dossier médical partagé (DMP) avait été annoncé comme la solution adéquate pour centraliser les données de santé. Actuellement, seulement 558 881 patients disposent d’un dossier médical partagé, soit moins de 1% de la population française.

Le patient : acteur de transformation numérique médicale

La standardisation des données médicales devient urgente. Le patient devrait être d’ici quelques années le premier acteur de cette évolution numérique.

Le patient a aujourd’hui le droit d’accéder à ses données de santé et de les partager avec un tiers comme bon lui semble : bilan biologique, radiographie… En lui donnant accès à sa propre base de données médicale, notamment avec l’arrivée des objets de santé connectés, la transformation digitale incite le patient à être plus responsable.

Des dispositifs médicaux compatibles avec la santé numérique

Afin de faire face à cet engouement pour l’e-santé, les fabricants de dispositifs médicaux vont devoir s’adapter et être compatibles avec les nouvelles technologies.
Cette compatibilité sera un élément clé pour l’évolution digitale. Elle permettra notamment d’accélérer la mise en place du dossier médical partagé, qui sera mis à jour directement sur les tablettes ou smartphones des patients.

Le plus urgent à l’heure actuelle ? Les médecins doivent s’adapter eux aussi à cette évolution numérique sur les données de santé. A partir de là, la transformation digitale pourrait réellement commencer pour le secteur de la santé.

Axess Solutions Santé proposera d’ici quelques mois ses DATACENTER certifiés HDS afin d’héberger sa solution MEDTRA. Cette évolution s’inscrit dans une démarche de transformation numérique, dans le but d’offrir un service complet et un seul interlocuteur aux services de santé.

La gestion des données de santé
avec MEDTRA4

Tags: