Nov 13, 2017 in Santé au Travail by
Qualité de Vie au Travail : une réalité pour les dirigeants et salariés !

La Qualité de Vie au Travail devient une réalité pour les salariés et les dirigeants qui y sont de plus en plus sensibles d’année en année. Quelles sont les attentes de chacun en termes de QVT ?

A quoi fait référence la Qualité de Vie au Travail pour les salariés et dirigeants ?

Selon l’étude* « Qualité de vie au travail 2017 » réalisée par Malakoff Médéric, la Qualité de Vie au Travail, aussi appelée QVT, commence à bien être ancrée dans la mentalité et le quotidien des français. 49% des salariés et 53% des dirigeants interrogés estiment que la QVT est en premier lieu une affaire d’ambiance et de relations entre collègues.

Pour les salariés, la QVT est synonyme de rémunération (40%) et de reconnaissance au travail (38%). Pour les dirigeants, le constat est un peu différent. Pour 45% d’entre eux, la Qualité de Vie au Travail est d’abord synonyme de bonnes relations avec le supérieur hiérarchique. La rémunération et la reconnaissance au travail arrivent plus bas dans le classement.

Des différences sont également observables entre les moins de 30 ans et les 50 ans et plus. En effet, 53% des moins 30 ans estiment que l’ambiance et les relations entre collègues sont une priorité dans la QVT. Tandis que 42% des 50 ans et plus ont besoin de plus de reconnaissance, notamment due à l’expérience.

Quelles sont les attentes des salariés en matière de QVT ?

Aujourd’hui, 91% des dirigeants et 76% des salariés considèrent que leur niveau de Qualité de Vie au Travail est bon voire très bon. Ce chiffre stagne et reste élevé d’année en année.

Cependant, les attentes des salariés restent encore hautes en matière de QVT. En effet, seulement 3 salariés sur 10 se sentent reconnus dans leur travail et leur niveau de satisfaction reste faible. Même si les salariés attendent une valorisation financière de leurs efforts (62%) comme signe de manifestation de reconnaissance, le simple « bonjour » arrive en seconde position avec 57% des interrogés. 50% sont également sensibles aux félicitations et encouragements de la part de leur direction.

Autre point à améliorer selon les salariés : la gestion du temps. Il s’agit pourtant du deuxième facteur de Qualité de Vie au Travail cité par les dirigeants. Pour 45% des salariés interrogés, les déplacements prennent plus d’une heure par jour. Autre fléau : les difficultés de déconnexion. 31% des salariés consultent régulièrement leurs mails en dehors du travail, ce qui ne crée pas de réelle coupure entre la vie personnelle et professionnelle. Enfin, les salariés souhaiteraient davantage assouplir leurs horaires de travail et privilégier le télétravail.

La Qualité de Vie au Travail est aujourd’hui considérée comme un véritable moyen de maîtriser l’absentéisme mais aussi de réduire les accidents du travail. La QVT doit donc être une préoccupation majeure pour les dirigeants. Elle est à la fois un facteur d’amélioration du climat social de l’entreprise mais aussi de compétitivité et de performance pour les entreprises.

MEDTRA4 fournit, depuis plus de 25 ans, une solution dédiée à la gestion des Services de Santé au Travail. Elle prend en compte la prévention des risques et le suivi du bien-être des salariés et contribue ainsi à une meilleure Qualité de Vie au Travail. En savoir plus

*L’étude « Qualité de vie au travail 2017, regards croisés » de Malakoff Médéric a été menée auprès de 3.500 salariés et 500 dirigeants du secteur privé pour la troisième année consécutive.

Tags: