Déc 6, 2018 in Santé au Travail by
Etude : Quel est l’impact de la mobilité sur le bien-être des salariés ?

La mobilité est aujourd’hui intégrée dans de nombreuses entreprises. Les salariés apprécient cette nouvelle approche et cela serait même bénéfique pour leur bien-être.

Des trajets domicile/travail qui impactent la productivité

Récemment, le baromètre Paris Workplace a été publié. Cette étude a été menée sur un échantillon de 1922 salariés franciliens travaillant au sein d’entreprises de plus de 10 salariés. Le baromètre avait pour mission d’évaluer l’impact de la mobilité sur le bien-être des salariés mais aussi sur la performance de l’entreprise.

Le premier axe qui est ressorti de cette étude concerne les trajets domicile/travail. 49% des salariés interrogés déclarent que leurs trajets sont désagréables. Il s’agit notamment des salariés qui empruntent les transports en commun (RER, train…) et ceux qui ont un trajet de plus de 60 minutes pour se rendre à leur bureau.

En plus d’agir sur le bien-être des salariés, les trajets ont aussi un impact sur la performance des entreprises. Plus le temps de trajet est long, moins les salariés se sentent bien au travail. Selon l’étude, les salariés habitant le plus près de leur bureau, c’est-à-dire à moins de 40 minutes de trajet domicile/travail, passent en moyenne 16 minutes de plus chaque jour au bureau que les salariés mettant plus de temps à se rendre à leur bureau. Ce qui équivaut à 8 jours de plus sur l’année.

Enfin, les trajets ont aussi une conséquence sur la cohésion au sein des équipes. Les personnes habitant loin de leur bureau sont moins susceptibles de passer un moment avec leurs collègues après les heures de bureau.

D’après l’enquête, les personnes ayant plus d’une heure de trajet et ne se sentant pas bien dans leur entreprise, ne se projettent pas à long terme et quittent leur travail au bout de cinq ans.

Quel est l’effet de la mobilité sur le quotidien des salariés ?

La mobilité, même si elle reste encore rare dans certaines entreprises, continue de se développer. Aujourd’hui, 34% des salariés travaillent hors de leur bureau au moins une fois par mois.

Selon le baromètre, ces salariés mobiles seraient plus heureux. Ils estiment leur bien-être à 7,1/10 contre 6,5/10 pour les autres salariés. De plus, ils font généralement plus confiance à leurs collègues et privilégient le travail en équipe.

Des salariés « super-mobiles »

Les salariés super-mobiles, c’est-à-dire ceux qui travaillent en dehors de leur entreprise au moins une fois par semaine, à deux endroits minimum par jour et qui ont un rendez-vous professionnel dans la semaine, sont les plus satisfaits des bureaux. Ils voient les bureaux comme un réel lieu de vie.

Selon eux, les bureaux participent à la vie de l’entreprise et ont notamment un impact sur l’esprit d’équipe, le bien-être des salariés, la performance de l’entreprise mais aussi le recrutement.

Ainsi, la mobilité a de beaux jours devant elle. En plus de participer au bien-être des salariés, elle permet à l’entreprise d’améliorer considérablement sa performance !

Tags: